Ai vist lo lop...

Collecté en 1997 par IOA Sur la Commune de St-Beauzély Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant “al tra-la-la” ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

Cet air de bourrée est connu dans tout le Rouergue.

Ethnotexte

PAULETTE PORTES

née Malaval en 1932 à Saint-Beauzély.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...