Un drollon careçava doas dròllas…

Collecté en 1989 Sur la Commune de St-André-de-Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant “al tra-la-la” ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

Son

ACHILLE ARNAL

né en 1889 à Belpech de Saint-André de Najac.

Transcription

Occitan
Français
« Un drollon careçava doas dròllas,
Totas doas li disián : “Quna vòls ?” (bis)

E lo drollon, pus badinaire :
“Una après l’autra mès totas doas !" (bis) »

Pas de traduction pour le moment.

© Centre d’animation de loisirs en Rouergue (CALER) - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...