L'abat Besson e las batejalhas de Raol Leopòld

Collecté en 1989 Sur la Commune de St-André-de-Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

L'abbé Justin Bessou (1845-1918), né à Méjalanou sur la commune de Saint-Salvadou, a laissé un souvenir impérissable dans la mémoire des familles qui l'ont côtoyé.

Majoral du Félibrige, il est le plus connu des écrivains rouergats de langue d'oc de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.

Son

RAOUL (LÉOPOLD) COURONNE

né en 1904 au Mazet de Saint-André de Najac.

Transcription

Occitan
Français
« Vesètz, Besson m’a batejat. Soi nascut en 4 e parti(gu)èt en 6, èri pas plan gròs… E m’a batejat.
E m’apèli Raol Leopòld. Aquí son monses dos noms.
Alara : “Cossí lo volètz far apelar ?
– Raol Leopòld !”
Bon ! Que lo volguèron aital.
E se passejava. Alara marchavan pas en voetura, los curès tanpauc…
Se passejava en legi(gu)ent lo breviari, aquí, e se trobava per la rota. Trobava mon paire :
“E ben, aquel Raol,
Se fa fièr coma un rol !”
De causas coma aquò.
Un autre còp, li disiá :
“E ben, e Leopòld ?
Es enlà que brama coma un fòl !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Centre d’animation de loisirs en Rouergue (CALER) - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...