Lo lop que seguís la mamà

Collecté en 1997 Sur les Communes de St-Amans-des-Cots, St-Hippolyte Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les anciens racontaient le temps où les loups rôdaient en Rouergue. Il y en eut jusqu'au début du XXe siècle. C'est la généralisation des armes à feu et l’emploi de la strychnine qui vinrent à bout de l’espèce.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Marinette (Marie-Louise) BOSC

née Lafon en 1929 à Izaguette de Saint-Hippolyte.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra la mamà del miu grand-pèra. Quan atge auriá uèi ? Lo miu grand-pèra èra nascut en 1852 benlèu, vesètz. E alara la siá mamà, la màma qu'apelavan dins lo temps, èra anada vilhar chas un vesin e tornava dintrar chas ela e sentiá que quicòm la seguiá. La freiur l'atapa, dintrèt viste e barra la pòrta ! Aquò èra lo lop qu'èra darriès ela, que la seguiá !
Vesètz que i a pas tant de temps qu'aquò qu'i aviá de lops dins lo país. Aquò fa cent ans. E ara, les volèm tornar araçar. »
Le loup qui suit la màma
« C’était la mère de mon grand-père. Quel âge aurait-elle aujourd’hui ? Mon grand-père était né en 1852 peut-être, vous voyez. Et alors sa mère, la màma comme ils disaient dans le temps, était allée veiller chez un voisin et elle rentrait chez elle et elle sentait que quelque chose la suivait. La frayeur la saisit, elle entra vite et elle ferme la porte ! C’était le loup qui était derrière elle et qui la suivait !
Vous voyez qu’il n’y a pas si longtemps que ça qu’il y avait des loups dans le pays. Ça fait cent ans. Et maintenant, nous voulons les réintroduire. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...