Las fedas

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de St-Amans-des-Cots Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En Viadène, presque toutes les bòrias avaient au moins un petit troupeau de brebis (fedas) pour la laine (lana) et l’agneau (anhèl), et une chèvre (cabra) pour le lait.

Mais, anciennement, il semble qu’il y ait eu des troupeaux relativement importants.

Ethnotexte

HENRI BOSC

né en 1926 à Servoles de Saint-Amans.

Transcription

Occitan
Français
« D'abans las bartas, i aviá pas res. I aviá pas que de motons. Pareis que i aviá pas de rómecs, ni de ginèsses. Mès aquò’s vièlh, en 70 benlèu ! Aprèssa, arribèt la guèrra de 14, chai que, e i aviá pas pusses pastres, alara las fedas parti(gu)èron e possèt pas que de bartasses. L’ai entendut dire per mos parents. Disián que les vièlhs agachavan se i aviá de rómecs, que disián que jos las rómecs o las fauvièiras i aviá de tèrra. E aquelas fedas rasclavan tot, pareis. E, aprèssa, quand la feda disparetèt, possèt pas que de pi(b)ouadas, de sapinièiras o de bartas. Dins trenta ans, totas aquelas pi(b)ouadas o aquelas bartas possèron. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...