Las danças

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de St-Amans-des-Cots Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La borrèia était la danse reine sur la Montagne, sous une multitude de formes (de dos, de quatre, crosada, tornijaira, montanharda ou Sant-Girvàsia, calha, salta-l'ase…), avant l'arrivée des danses à la mode : polka, polka-piquée, mazurka, varsovienne, autrichienne, scottish…

En Rouergue septentrional, peut-être sous l’influence de l’émigration parisienne, les danses mixtes semblent avoir été pratiquées plus tôt qu’ailleurs.

Ethnotexte

HENRI BOSC

né en 1926 à Servoles de Saint-Amans.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá la mazurca, l’escòticha. La galinaira èra un afaire complicat, una borrèia complicada. Se fasiá aquí mès l’ai pas bien cone(g)uda. Aprèssa, jo(g)àvem lo torniquet de Sent-Flor, la tornijaira. La Sent-Girvàsia, aquò’s una autra, aquò, aquò’s la montanharda, un davant l’autre. L’esclopeta atanben se fasiá, e lo salta l’ase. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...