Embucar las aucas

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de St-Amans-des-Cots, St-Hippolyte Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En pays montanhòl, les oies (aucas) n’étaient pas toujours gavées (embucadas), mais elles étaient suffisamment grasses pour faire des quartièrs confits.

On les gavait avec du blé (parfois trempé dans du lait) ou avec du maïs (milh) que l'on devait souvent acheter.

Ethnotexte

Marinette (Marie-Louise) BOSC

née Lafon en 1929 à Izaguette de Saint-Hippolyte.

Transcription

Occitan
Français
« Ne’n fasiam quatre o cinc. Las embucàvem ambe de froment. I a pas tròp de milh, aicí. E alara lor metiam un bocin de lach, per qu’agèsson lo fetge pus blanc. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...