St-AFFRIQUE. - La Gare - Diligences et Autobus

Sur la Commune de St-Affrique Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

St-AFFRIQUE. - La Gare - Diligences et Autobus

« C’est en 1853 que naquit l’idée de la liaison par fer de Rodez à la Méditerranée. La Compagnie du Midi fit commencer les études afin d’élaborer le projet le plus favorable à tout l’arrondissement en tenant compte de la qualité des sols, du relief, de la répartition de la population. L’objectif était de relier la Méditerranée à l’Océan. La concurrence était grande entre les compagnies ferroviaires.
Finalement, le tracé retenu évite Saint-Affrique et Lodève et est plus court de trente kilomètres. 
En 1867, la Compagnie du Midi qui a obtenu la concession, décide de construire un embranchement qui relie Tournemire à Saint-Affrique.
- 19 mai 1874 : le premier train s’arrête à Tournemire.
- 18 octobre 1874 : le premier train voyageurs et marchandises s’arrête à Saint-Affrique. 
Au début, le trafic est encourageant mais, dès 1887, la Compagnie du Midi déclare que le rapport de la ligne est insuffisant. 
Le 24 août 1896, l’ouverture du tronçon Tournemire-Le Vigan et surtout la perspective d’une liaison Le Vigan-Albi via Saint-Affrique permettraient d’envisager une augmentation du trafic. 
La section Albi-Saint-Juéry dans le Tarn est déjà construite en 1899, mais la partie aveyronnaise reste à l’état de projet. A partir de 1911, les travaux avancent ; puis arrive la guerre. Ce sont les prisonniers allemands qui achevèrent la construction. Il ne restait qu’à poser les rails. Pour des raisons qui restent encore obscures (crise des années 1938, progression de services d’autobus…), ils ne furent jamais installés.
Jusqu’en 1938, cinq trains partaient et revenaient chaque jour à Saint-Affrique (via Tournemire), mais déjà le fromage de Roquefort prenait l’habitude de voyager par camion et le trafic de marchandises ne cessa de diminuer. 
Le dernier train de voyageurs au départ de Saint-Affrique eut lieu le 5 décembre 1938. La fermeture définitive de la gare de Saint-Affrique fut décidée en 1991. » (Extrait de Des repères pour le patrimoine du Saint-Affricain, d’après Henri Moizet et Alain Marc, 1999)

Diligéncias e autobus davant la gara de Sant-Africa

Photo

St-AFFRIQUE. - La Gare - Diligences et Autobus
© CAREL Jean

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...