Nadalet de la tatà Mannon

Collecté en 2000 Sur la Commune de Sébazac-Concourès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Rouergue a conservé un recueil de nadals occitans du XVIIIe siècle et l'on connaît partout le "Nadal de Requistar" également appelé "Enfants, revelhatz-vos" écrit par Paul Bonnefous (1821-1895), de Réquista, sur l'air de "Adieu la Belle Isabeau", le "Cantatz cloquièrs" publié par l'abbé Bessou (1845-1918) dans D'al brès a la toumbo, ou encore le "Nadal Tindaire" (XVIe siècle) diffusé par les écoles.

Le nadalet interprêté par Raymonde a également été publié par l'abbé Bessou dans D'al brès a la toumbo (cant 4).

Les chants de Noël circulaient beaucoup du fait des mutations fréquentes du clergé. Beaucoup sont d'origine provençale.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

RAYMONDE LACOMBE

née Layssac en 1936 à Sébazac-Concourès.

Transcription

Occitan
Français
« Plan luènh amont sus la montanha,
Decont lo solelh espelís,
Dins lo sòm que lo ganha,
Un pastorèl ausís
Cantar per la campanha,
L’ange del Paradís.

E la voès cantava joiala :
“Revelhatz-vos, anèm venètz
Portar aquela aubada
Al Rei que çai avètz !
Tot lo Cèl çai davala,
E vautres dormissètz !” »
Noël de la tata Mannou
« Bien loin là-haut sur la montagne,
Où le soleil éclot,
Dans le sommeil qui le gagne,
Un jeune berger entend
Chanter dans la campagne,
L'ange du Paradis.

Et la voix chante joyeuse :
“Réveillez-vous, allons venez
Porter cette aubade
Au Roi que vous avez là !
Tout le Ciel y descend,
Et vous vous dormez !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...