Lo turlututú

Collecté en 2004 Sur la Commune de Sébazac-Concourès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette valse fut largement popularisée par les musiciens auvergnats et rouergats de Paris.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

LOUIS (LÉON) FAU

né en 1929 à Concourès.

Transcription

Occitan
Français
« Ieu l’autre jorn me passegère,
Tot lo long del turlututú,

Tot lo long de lalalà, larireta,
Tot lo long del boisson. (bis)

I rencontère una pastora,
Que gardava turlututú,

Que gardava lalalà, larireta,
Que gardava sos motons. (bis)

Tot doçament m’apròche d’ela,
Per li parlar turlututú,

Per li parlar lalalà, larireta,
Per li parlar d’amor. (bis)

“A non, non, non, respondèt ela,
Ieu aime turlututú,

Ieu aime lalalà, larireta,
Ieu aime mon pastron. (bis)

Lo miu pastron a una fluta,
Per me far turlututú,

Per me far lalalà, larireta,
Per me far dançar.” (bis) »
Le turlututu
« Moi l'autre jour je me promenai,
Tout le long du turlututu,

Tout le long de lalala, larirette,
Tout le long du buisson. (bis)

J'y rencontrai une bergère,
Qui gardait turlututu,

Qui gardait lalala, larirette,
Qui gardait ses moutons. (bis)

Tout doucement je m'approche d'elle,
Pour lui parler turlututu,

Pour lui parler lalala, larirette,
Pour lui parler d'amour. (bis)

“Ah non, non, non, répondit-elle,
Moi j'aime turlututu,

Moi j'aime lalala, larirette,
Moi j'aime mon petit berger. (bis)

Mon petit berger a une flûte,
Pour me faire turlututu,

Pour me faire lalala, larirette,
Pour me faire danser.” (bis) »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...