Los musicaires de vòta

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Sauveterre-de-Rouergue Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les anciens jouaient de la cabreta ou cabra, et de l’accordéon diatonique. L’accordéon chromatique n’est apparu en Rouergue qu’au début du XXe siècle. Les premiers cabretaires utilisaient une cabreta a boca (cabrette à bouche).

Dans les bals, les danseurs payaient le musicien (musicaire) à la danse.

Ethnotexte

ADRIEN SOULIÉ

né en 1923 à Jouels de Sauveterre.

Transcription

Occitan
Français

« Cada cafè aviá son acordeonista. Lo monde comandavan e pagavan cada dança. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...