Los escodeires

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Sauveterre-de-Rouergue Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les premières machines, appelées cròcapalhas, étaient actionnées par des hommes, à la manivelle, ou par un manège de bœufs ou de juments. Vinrent ensuite les batteuses utilisant l’énergie produite par une machine à vapeur. La main d'œuvre était toujours importante et l'entraide primordiale.

Ethnotexte

ANDRÉ ET GÉRARD MOUYSSET

nés en 1930 et 1943 à La Bessière de Sauveterre de Rouergue.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...