La calhe e l'ase

Collecté en 1995 par CORDAE Sur les Communes de Sauveterre-de-Rouergue, Trémouilles Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Nous avions déjà enregistré une version de ce conte auprès d'Eugène Catusse de Golinhac. (CORDAE)

Son

ADRIEN SOULIÉ

né en 1923 à Jouels de Sauveterre.

Transcription

Occitan
Français
« La paure calhe que coava e i aviá un ase que manjava de civada aquí a l'entorn. Aviá paur que i esclafèssa los uòus pardí, l'ase que roste(g)ava aquí la civada e, tot en un còp, la calhe se metèt a sonar lo babau :
“Ba ba bau ! Ba ba bau ! Ba ba bau !
Fissa-lo ! Fissa-lo !
Pels colhons ! Pels colhons !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...