L'aubèrja

Sur la Commune de Salles-Curan Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

L’activité commerciale des foires et les échanges de toutes sortes se traduisaient par l’existence de nombreuses aubèrjas, remesas, abitarèlas et autres relais.

Dans les auberges, on servait le vin au litre ou à la pauqueta, lo pinton (le demi-litre). On y allait le dimanche matin après la messe et on y faisait la fête les jours de foire.

Vidéo

© Corneille Jest - Jean-Dominique Lajoux - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...