Gentille pastourelle (extrait)

Collecté en 1997 par IOA Sur la Commune de Rulhac-St-Cirq Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ces dialogues chantés entre une personne de rang élevé et une jeune femme de modeste extraction sont appelés pastorèlas. "Gentille pastourelle" est la plus répandue dans la région.

Toutes révèlent la situation diglossique de l'occitan par rapport au français, mêlée à un conflit de classes. Le seigneur s'adresse à la jeune femme en français. Il veut l'emmener, lui inculquer les bonnes manières et lui faire connaître le beau monde. La jeune femme lui répond en occitan et préfère rester dans sa campagne.

"Gentille pastourelle" a été publiée par Jean Fromen (1809-1880) d’Huparlac, sur l’air de "Il pleut, il pleut, bergère", dans "Julito et Pierrou ou lou comi mal espeirat del moriatge", le 10 août 1840.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Ernest VAYSSE

né en 1940 à Rullac.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...