A l'atge de quinze ans… (Chantez rossignolet)

Collecté en 2000 Sur la Commune de Rodelle Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson pouvait servir de chant de travail, en l'occurrence de missonièira. Les missonièiras sont des chants de moissons dont le rythme assez lent s'accordait au travail des moissonneurs.

De nombreuses chansons évoquent le rossignol, oiseau messager de l'amour.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARIE GINISTY

née Fric en 1930 à Escalans de Rodelle.

Transcription

Occitan
Français
« “A l’atge de quinze ans,
Mon paire me marida,
Chantez rossignolet,
A l’atge de quinze ans,
Mon paire me marida.

Me fasquèt prene un vièlh,
N’aviá la barba grisa,
Chantez rossignolet,
Me fasquèt prene un vièlh,
N’aviá la barba grisa.

Ieu n’auriái aimat mai,
Un garçon de botiga,
Chantez rossignolet,
Ieu n’auriái aimat mai,
Un garçon de botiga.

N’agère pas dich aquò,
Lo filh del rei arriba,
Chantez rossignolet,
N’agère pas dich aquò,
Lo filh del rei arriba.”

La prenguèt per la man,
Roseta, la miá mia,
Chantez rossignolet,
La prenguèt per la man,
Roseta, la miá mia.

En passent per un bòsc,
La perdère de vista,
Chantez rossignolet,
En passent per un bòsc,
La perdère de vista.

Trobère un vinhairon,
Que plantava sa vinha,
Chantez rossignolet,
Trobère un vinhairon,
Que plantava sa vinha.

“N’auriatz pas vist passar,
Roseta, la miá mia ?
Chantez rossignolet,
N’auriatz pas vist passar,
Roseta, la miá mia ?

– Qué me donariatz,
Se la vos ensenhave ?
Chantez rossignolet,
Qué me donariatz,
Se la vos ensenhave ?

– Vos donarai cent mila francs,
E tot un plant de vinha,
Chantez rossignolet,
Vos donarai cent mila francs,
E tot un plant de vinha.

– E ben l’avètz aval,
Jos la branca florida,
Chantez rossignolet,
E ben l’avètz aval,
Jos la branca florida.

– A ! traite vinhairon,
Cossí m’avètz traïda !
Chantez rossignolet,
O ! traite vinhairon,
Cossí m’avètz traïda !” »
À l'âge de quinze ans…
« “À l'âge de quinze ans,
Mon père me marie,
Chantez rossignolet,
À l'âge de quinze ans,
Mon père me marie.

Il me fit prendre un vieux,
Qui avait la barbe grise,
Chantez rossignolet,
Il me fit prendre un vieux,
Qui avait la barbe grise.

Moi j'aurais mieux aimé,
Un garçon de boutique,
Chantez rossignolet,
Moi j'aurais mieux aimé,
Un garçon de boutique.

Je n'eus pas dit cela,
Que le fils du roi arrive,
Chantez rossignolet,
Je n'eus pas dit cela,
Que le fils du roi arrive.”

Il la prit par la main,
Rosette, mon amie,
Chantez rossignolet,
Il la prit par la main,
Rosette, mon amie.

En passant par un bois,
Je la perdis de vue,
Chantez rossignolet,
En passant par un bois,
Je la perdis de vue.

Je trouvai un vigneron,
Qui plantait sa vigne,
Chantez rossignolet,
Je trouvai un vigneron,
Qui plantait sa vigne.

“Vous n'auriez pas vu passer,
Rosette, mon amie ?
Chantez rossignolet,
Vous n'auriez pas vu passer,
Rosette, mon amie ?

– Que me donneriez-vous,
Si je vous l'indiquais ?
Chantez rossignolet,
Que me donneriez-vous,
Si je vous l'indiquais ?

– Je vous donnerai cent mille francs,
Et tout un plant de vigne,
Chantez rossignolet,
Je vous donnerai cent mille francs,
Et tout un plant de vigne.

– Eh bien vous l'avez là-bas,
Sous la branche fleurie,
Chantez rossignolet,
Eh bien vous l'avez là-bas,
Sous la branche fleurie.

– Ah ! traitre vigneron,
Comment m'avez-vous trahie !
Chantez rossignolet,
Ah ! traitre vigneron,
Comment m'avez-vous trahie !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...