Enfants, revelhatz-vos ! (Nadal de Requistar)

Collecté en 1999 par IOA Sur la Commune de Prévinquières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Rouergue a conservé un recueil de nadals occitans du XVIIIe siècle et l'on connaît partout le "Nadal de Requistar" également appelé "Enfants, revelhatz-vos !" écrit par Paul Bonnefous (1821-1895), de Réquista, sur l'air de "Adieu la Belle Isabeau", le "Cantatz cloquièrs" publié par l'abbé Bessou (1845-1918) dans D'al brès a la toumbo, ou encore le "Nadal Tindaire" (XVIe siècle) diffusé par les écoles.

Les chants de Noël circulaient beaucoup du fait des mutations fréquentes du clergé. Beaucoup sont d'origine provençale.

Son

ANDRÉ BESSIÈRE

né en 1928 à Prévinquières, décédé en 2016.

Transcription

Occitan
Français
« Enfants, revelhatz-vos,
Una bona novèla,
A Betleèm apèla,
Los pastres d’alentorn,
Enfants, revelhatz-vos !

Qu’es aquela clartat,
Qu’esclaira la campanha ?
Sètz ont sus la montanha,
A Diu de magestat,
Qu’es aquela clartat ?

Laissatz vòstres motons,
Un temps preciós s’escola,
A Betleèm en fola,
Anatz, despachatz-vos,
Laissatz vòstres motons !

Qué pòt èstre arribat ?
Que nos sònan los astres ?
Aquò sètz vos los pastres.
Qué pòt èstre arribat
De bèl e d’elevat ?

Vos es nascut un Rei,
Aval dins un estable,
Un pichinèl aimable,
Qu’una grépia sosten,
Vos es nascut un Rei.

S’èra pas vist jamai,
Un Rei naissent tan paure,
A pena podián claure,
Elses dins un palais,
S’èra pas vist jamai.

Amor, glòria al Senhor !
Sus Tèrra amor celèste,
Patz a tot òme prèste,
A s’enflamar d’amor,
Per servir lo Senhor. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...