Lo cabretaire Sarralièr e lo lop

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Prades-d'Aubrac, St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les histoires relatives à des musicaires suivis par des loups qui s'enfuient au son fortuit de l'instrument sont des récits d'expérience très anciens et très répandus. Il s'agit de récits dont les acteurs et les lieux sont identifiés.

En pays montanhòl, l'instrument est souvent une cabreta.

Son

ROGER NIEL

né en 1919 à Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Lo cabretaire Sarralièr que veniá jo(g)ar una nòça a Pradas, s’èra atardivat e, lo matin, a mièjanuèch, en tornent montar pel travèrs de Bòssa, una banda de quatre o cinc lops se fotèron darrès. Aviá un tèfle de fo(g)assa que li avián donat.
Di(gu)èt :
“Quand mèmes, tant lor donarai la fo(g)assa, chai m'atacaràn pas…”
E alara quand agèt acabada la fo(g)assa, sabiá pas tròp pièi cossí far…
Alara se metèt a lor jo(g)ar la cabra e totes los lops fotèron lo camp. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...