La bona annada

Collecté en 2000 Sur la Commune de Onet-le-Château Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au Premier de l'An, les enfants passaient chez les voisins pour leur souhaiter la bonne année en récitant une formule en occitan et obtenaient généralement une étrenne.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

André CAYSSIOLS

né en 1923 à Onet le Château.

Transcription

Occitan
Français
« Disián n'impòrta que :
“Te soete la bona annada,
Qu'ages de plaser tota l'annada !”
Mès maisses disián maitas causas que dise pas, sabètz ben, de còps…
Aviái un pastron ambe ieu que èra un pauc, pardí, sabraca, l'enfant del patron venguèt, aquí, e l'enfant del patron li di(gu)èt :
“Te soete la bona annada !”
El li respondèt :
“Ieu te soete la bona annada,
Qu'ages la foira tota l'annada !” »
La bonne année
« Ils disaient n'importe quoi :
“Je te souhaite la bonne année,
Que tu aies du plaisir toute l'année !”
Mais d'autres disaient d'autres choses que je ne dis pas, vous savez bien, parfois…
J'avais un petit berger avec moi qui était un peu jean-foutre, le fils du patron vint ici et il lui dit :
“Je te souhaite la bonne année !”
Lui, il lui répondit :
“Moi je te souhaite la bonne année,
Que tu aies la diarrhée toute l'année !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...