Lo rainald e la perdise

Collecté en 2000 Sur les Communes de Olemps, Rieupeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ce conte est classé AT 6 (le volatile s'échappe de la gueule du ravisseur), selon la classification internationale Aarne-Thompson permettant l'indexation des contes populaires par contes-types.

Marius le tient de son père.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARIUS CADILHAC

né en 1920 à Rivières de Rieupeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« Lo rainald s’èra levat de bon matins, èra sortit del bòsc per veire s’anava trobar son despartin.
Tot d’un còp, al costat d’un bartàs, vegèt una perdise que cutava un uèlh.
S’aprochèt e li di(g)uèt :
“A… que siás polida ! Mès, li di(gu)èt, seriás enquèra pus polida se cutavas los dos uèlhs !”
La perdise volguèt ensajar mas que lo rainald li sautèt dessús, l’atrapèt e la preniá dins lo bòsc per anar despartinar.
Mès, en parti(gu)ent, passava lo long d’un camp que li aviá de missonaires.
N’i a un que se metèt a dire :
“T'a(g)acha lo rainald que pòrta una perdise !”
N’i a un autre que se metèt a far :
“T'a(g)acha lo rainald que pòrta una perdise !”
La perdise li di(gu)èt :
“Di(g)a-lor se aquò los regarda !”
Lo rainald volguèt respondre mas que la perdise ne profitèt per s’envolar e se metre a l’abric, que lo rainald la po(gu)èssa pas trapar…
Tot d’un còp, lo rainald li di(gu)èt :
“A… que fa missant parlar sans besonh !”
La perdise li respondèt :
“Fa ben pus missant dormir sans sòm !”

Aquò èra mon paire la racontava mès n'i a un briu, sabètz ! »
Le renard et la perdrix
« Le renard s'était levé de bon matin, il était sorti dans le bois pour voir s'il allait trouver son déjeuner.

Tout à coup, à côté d'une haie, il vit une perdrix qui fermait un œil.
Il s'approcha et lui dit :
“Oh… que tu es jolie ! Mais, lui dit-il, tu serais encore plus jolie si tu fermais les deux yeux !”
La perdrix voulut essayer mais le renard lui sauta dessus, il l'attrapa et il la prenait dans le bois pour aller déjeuner.
Mais, en partant, il passait le long d'un champ où il y avait des moissonneurs.
L'un se mit à dire :
“Regarde le renard qui porte une perdrix !”
Un autre se mit à faire :
“Regarde le renard qui porte une perdrix !”
La perdrix lui dit :
“Demande-leur si ça les regarde !”
Le renard voulut répondre mais la perdrix en profita pour s'envoler et se mettre à l'abri, pour que le renard ne puisse pas l'attraper…
Tout à coup, le renard lui dit :
“Ah… il n'est pas bon de parler sans besoin !”
La perdrix lui répondit :
“Il est encore moins bon de dormir sans avoir sommeil !”

C'était mon père qui la racontait mais il y a moment, vous savez ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...