Roseta vòl pas lo fabre

Collecté en 2001 Sur la Commune de Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson de mal-mariée narre les réticences d'une jeune fille à épouser un forgeron (fabre). Elle craint en effet de lui servir de manœuvre sans tarder.

Son

GABRIEL BEDEL

né en 1921 à Pech-Maurel de Castanet (82).

Transcription

Occitan
Français
« Roseta vòl pas lo fabre,
Ditz que la fariá malhar, (bis)

Ditz que la fariá malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
Ditz que la fariá malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlà.

“Pren lo fabre, ma Roseta,
Ditz que te farà pas malhar, (bis)

Ditz que te farà pas malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
Ditz que te farà pas malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlà.”

La prumièira nèch après la nòça,
Un païsan ven asu(g)ar, (bis)

Un païsan ven asu(g)ar,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
Un païsan ven asu(g)ar,
Tilonlèla, lèra, lonlà.

“Lèva-te ma Roseta,
Vèni m’ajudar a malhar, (bis)

Vèni m’ajudar a malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
Vèni m’ajudar a malhar,
Tilonlèla, lèra, lonlà !

– Aquò son pas las apromessas,
Que me fasiás al temps d’amor, (bis)

Que me fasiás al temps d’amor,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
Que me fasiás al temps d’amor,
Tilonlèla, lèra, lonlà…

– Alèra tu èras mèstra,
E ara es a mon torn, (bis)

E ara es a mon torn,
Tilonlèla, lèra, lonlèra,
E ara es a mon torn,
Tilonlèla, lèra, lonlà !” »
Rosette ne veut pas le forgeron
« Rosette ne veut pas le forgeron,
Elle dit qu’il la ferait marteler. (bis)

Elle dit qu’il la ferait marteler,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Elle dit qu’il la ferait marteler,
Tilounlelle, lère, lounla.

“Prends le forgeron, ma Rosette,
Il dit qu’il ne te fera pas marteler. (bis)

Il dit qu’il ne te fera pas marteler,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Il dit qu’il ne te fera pas marteler,
Tilounlelle, lère, lounla.”

La première nuit après la noce,
Un paysan vient aiguiser. (bis)

Un paysan vient aiguiser,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Un paysan vient aiguiser,
Tilounlelle, lère, lounla.

“Lève-toi ma Rosette,
Viens m’aider à marteler. (bis)

Viens m’aider à marteler,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Viens m’aider à marteler,
Tilounlelle, lère, lounla.

– Ce ne sont pas les promesses,
Que tu me faisais au temps d’amour ! (bis)

Que tu me faisais au temps d’amour,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Que tu me faisais au temps d’amour,
Tilounlelle, lère, lounla.

– Tu étais alors maîtresse,
Et maintenant, c’est mon tour. (bis)

Et maintenant, c’est mon tour,
Tilounlelle, lère, lounlère,
Et maintenant, c’est mon tour,
Tilounlelle, lère, lounla.” »
© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...