Manhaval per la jaunissa

Collecté en 1996 par IOA Sur les Communes de Murols, Taussac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En les christianisant, l’Eglise a pérennisé des croyances anciennes relatives à la protection contre les maladies ou à la guérison.

Les populations ont parfois mis spontanément sous la protection de saints thaumaturges des lieux sacrés aux vertus prophylactiques ou curatives.

On allait à Manhaval pour soigner la jaunisse.

Ethnotexte

CÉLINE MOUSSET

née en 1924 à Murols-Soubeyre de Murols, décédée en 2017.

Transcription

Occitan
Français
« A la glèisa d’a Manhaval i aviá la Vièrja Negra que aviá lo don de la jaunissa. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...