Sent Laurenç sautèt a l'òrt…

Collecté en 1999 par IOA Sur la Commune de Murasson Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule servait soit de comptine, soit de sauteuse. Il s'agit ici certainement d'une comptine.

Elle évoque plusieurs saisons de l'année : Noël, avec le sel ; le printemps avec le caramèl, sorte de sifflet d'écorce, et l'âne mort symbolisant l'hiver enterré. Saint Laurent et saint Jean invoqués le plus souvent dans ce type de formulettes sont des saints liés au feu et donc à la purification et au renouveau. (CORDAE)

Son

AURÉLIE SICARD

née Bousquet en 1921 à Bennac de Murasson.

Transcription

Occitan
Français
« Arri, arri de la sal,
Que deman serà Nadal.

Sent Laurenç sautèt a l’òrt,
I atrapèt un ase mòrt,
Ambe la pèl ne fa un mantèl,
Dels òsses un caramèl.

Se’n anèt caramelar
Per totas las pòrtas de França,
Aquí passavan buòus e vacas,
Galinas en sabatas,
Capons en esperons,
Tiratz-vos d’enlà que siètz merdós ! »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...