Lo gibièr

Collecté en 1996 par IOA Sur la Commune de Mur-de-Barrez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Aux confins du loisir et de l’activité professionnelle, la chasse et la pêche étaient couramment pratiquées et contribuaient à l’approvisionnement des auberges.

Les techniques de chasse traditionnelles s’apparentaient au braconnage, mais elles étaient relativement tolérées.

On chassait par temps de neige, a la pista, et on confectionnait des collets (liçons, sedons) avec du fil de cuivre pour les lièvres ou les lapins et avec du crin de jument pour les oiseaux, ainsi que des pièges à oiseaux (tindèlas, tendèlas, tendas). On chassait également à l'affût, a l'espèra.

Ethnotexte

GRASSET LéONIE ET LAROUSSE PIERRE

née en 1912 à Paris ; né en 1912 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá de tot aicí, bèlcòp de lèbres, de perditz e de faisans.Mès aprèssa demorèt la lèbre e bèlcòp de lapins. La becassa se caçava atanben mès n’i aviá pas bien. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...