L'alh pel mau de cap

Collecté en 1996 par IOA Sur les Communes de Mur-de-Barrez, Taussac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Face à la maladie, les anciens disposaient d’un ensemble de remèdes empiriques dont certains devaient être d’une efficacité toute relative si l’on en juge par l’important taux de mortalité.

Dans un contexte économique difficile, on n'appelait le médecin qu’en dernier recours.

On utilisait l'ail (alh) pour soigner un mal de tête (mau de cap).

Ethnotexte

JEAN-MARIE VALLAT

né en 1913 à Mur de Barrez.

Transcription

Occitan
Français
« Pel mau de cap, aquò èra l’alh.Piuavan dels alhs, amb un martèl les esclafavan, metián aquò dins un petaç e metián aquò tot lo torn del cap. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...