Una lebreta

Collecté en 1994 par CORDAE Sur les Communes de Mouret, Villecomtal Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule se récite en touchant successivement chacun des cinq doigts de la main, du plus gros au plus petit, puis se termine par des chatouilles dans le creux de la main de l'enfant ou par des torsions de l'auriculaire. (CORDAE)

Son

MARCELLE CATUSSE

née Picou en 1925 à Grammeiresque de Mouret.

Transcription

Occitan
Français
« Una lebreta que se passejava,
Per aquela pradeleta.
Lo premièr la vegèt,
Lo second la tuèt,
Lo tresième la fasquèt còire,
Lo quatrième la mangèt,
E lo pichinèl di(gu)èt :
“Piu, piu, piu !
I a pas res per ieu !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...