Curé (curat) en soutane devant le presbytère (caminada), à Sénepjac

Sur la Commune de Mouret Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Curé (curat) en soutane devant le presbytère (caminada), à Sénepjac

« Prieuré de Saint-Germain à la collation de l’évêque. Delhon, vicaire, refusa le serment à la Constitution civile du clergé et continua son service dans des granges pendant la Terreur. Après le Concordat, qu’il refusa pareillement, il fut un des meneurs du schisme de la Petite Eglise, dit des Enfarinés, à Villecomtal et dans la région, en raison de l’habitude qu’avaient ses partisans de se poudrer la chevelure avec de la farine. Il disait ses messes dans des granges, en particulier la grange de Taulan, où il réunissait un millier de fidèles (1819). Il organisa une imprimerie clandestine. Il mourut, interdit, le 22 mai 1833 et fut enterré à Sénepjac. » (Jean Delmas, 2001)

Camninada de Senejac, a Moret

Photo

Curé (curat) en soutane devant le presbytère (caminada), à Sénepjac
© GARRIC Georgette

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...