Lo boès copat al cotèl (Lo Quilhaire)

Collecté en 2000 Sur les Communes de Montsalès, Villefranche-de-Rouergue Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Félix Vialettes (1858-1943) d'Ambeyrac, dit Lo Quilhaire, était un farceur qui se plaisait à raconter des histoires ou menteries que l'on peut rattacher à des contes universellement connus.

Ce récit est illustré par un film tourné en 1964 par André Andrieu à Gaurels sur la commune de Montsalès.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAULIN BELVÈZE

né en 1931 à Montsalès.

Transcription

Occitan
Français
« Aviá copat de boès per se caufar tot l'ivèrn. Fa(gu)èt venir cinc parelhs de buòus ambe los carris, per anar quèrre aquel boès per se caufar l'ivèrn.
Macarèl, quand sia(gu)èt al bòsc, se dobtava ben que n'i aviá pas de rèsta per acabar de cargar. Macarèl, e ben i se metèt ambe lo cotèl e ben lo carri sia(gu)èt cargat abans mègjorn coma los autres. »
Le bois coupé au couteau
« Il avait coupé du bois pour se chauffer tout l'hiver. Il fit venir cinq paires de bœufs avec les chars, pour aller chercher ce bois pour se chauffer l'hiver.
Macarel, quand il fut au bois, il se doutait bien qu'il n'y en avait pas de reste pour achever de charger.
Macarel, eh bien il s'y mit avec le couteau eh bien le char fut chargé avant midi comme les autres. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...