La besengue e lo picoral

Collecté en 1995 Sur les Communes de Montsalès, Villefranche-de-Rouergue Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le canton de Villeneuve reste encore étonnamment prolixe en mimologismes, en particulier ceux relatifs aux oiseaux.

Les plus répandus concernent le loriot. Plusieurs personnes connaissent ainsi le fameux récit du loriot et de l’'omelette sensé expliquer en partie le chant de cet oiseau. (CORDAE)

Son

Paulin BELVÈZE

né en 1931 à Montsalès.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá una besengue que èra sus un garric gròs coma una barrica.
Èra montada amont, al mèg, èra aquí que fasiá la colha sus una bròca, fasiá :
“Flagís ! Flagís ! Flagís ! Flagís ! Flagís !”
Figura-te se flagiá, aquel aure !

Aquò èra un picoral que tustava per un aure per far un trauc. Voliá far lo niu.
Aquel aure li agradèt pas, partiguèt a-z-un autre.
E se metèt a quirdar :
“Ai pas ni pan, ni pan, ni vin ! Ai pas ni pan, ni pan, ni vin ! Ai pas ni pan, ni pan, ni vin !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...