Lo molin de Carais

Collecté en 2000 Sur les Communes de Montpeyroux, St-Côme-d'Olt Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le moulin de Carays, sur la commune de Montpeyroux, ayant été endommagé par un orage, il fut réparé mais ne servit plus qu'à moudre de la farine pour les cochons. La grand-mère de Roger est née dans ce moulin en 1878.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Roger ALDEBERT

né en 1917 à Saint-Côme d'Olt

Transcription

Occitan
Français
« Li aviá un molin, aval, a Carais. Aquel molin marchava jusca en 34. Moliam pels pòrcs, aval, parce que aprèssa èra vengut un oratge e o aviá tot demolit. Les rodets, aval, èran partits per l'ai(g)a. Aviá talament fach un oratge… E pièi aprèssa o fasquèrem arrenjar e moliam pas que pels pòrcs, aval. Moliam pas plus per far lo pan, vesètz. Parce que les passaires… Les passaires, las telas, las sedas que li aviá, aquò èra tot demolit. Les rats o avián un pauc desteriorat, tot aquò. Aquò fa que moliam pas que pels pòrcs. »
Le moulin de Carays
« Il y avait un moulin, là-bas, à Carays. Ce moulin marchait jusqu’en 34. Nous moulions pour les porcs, là-bas, parce qu’ensuite, il y avait eu un orage qui avait tout démoli. Les turbines, là-bas, étaient parties dans l’eau. Il avait fait un tel orage... Et puis ensuite, nous l’avons fait arranger et nous ne moulions que pour les porcs, là-bas. Nous ne moulions plus pour faire le pain, voyez-vous. Parce que les blutoirs... Les blutoirs, les toiles, les tamis qu’il y avait, tout était démoli. Les rats l’avaient un peu détérioré, tout ça. Ça fait que nous ne moulions que pour les porcs. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...