Les mascats de Carnaval

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Fête universelle de l’inversion des rôles, lo Carnaval ou Caramentrant s’est toujours pratiqué en Rouergue.

Les jeunes gens se déguisaient en femmes ou se masquaient et passaient dans les maisons en chantant : “Adius paure Carnaval…”.

Ils buvaient avec une paille pour ne pas être reconnus et, comme en Barrez, despinjavan la saussissa.

Le cabretaire était souvent de la partie.

Pour se masquer on utilisait du charbon de bois, du miel et des plumes, de vieux petaces avec des orifices pour les yeux, le nez, la bouche…

Ethnotexte

Lucien ANGLADE

né en 1912 à Montpeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá de mascats que passavan pels ostaus. N’ai avut vist. Se fasián pas tròp conéisser al debut mès, d'abans de partir, se fasián conéisser. Aprèssa, lo monde lor pagavan a biure, d'abans de partir. Aquò èra per veire se lo monde n’avián por, mès lo monde n’avián pas por, sabián qu’aquò se passava cad'ans. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...