Les carrejaires d'aiga

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les premiers Rouergats de Paris étaient porteurs d'eau ou cireurs de parquets. Ils ont ensuite transporté le charbon avant de s'installer dans la restauration ou l'hôtellerie et de faire prospérer leur affaire.

Les porteurs d’eau qui le pouvaient achetaient la concession d’une fontaine.

Pour monter l’eau dans les étages, ils se servaient d’une còrcha, sorte de joug utilisé par les hommes des burons pour porter des seaux de 10 à 15 litres.

Ethnotexte

Lucien ANGLADE

né en 1912 à Montpeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« De portar l’ai(g)a, aquò’s pas tan vièlh, aquò. La generacion abans ieu, al començament del siècle, aquel que partiá a París jove e qu’èra pas pro fòrt per portar lo carbon, montava l’ai(g)a. Aquò a existat de mon temps, aquò. Montavan ambe la còrcha, qu’apelavan, sus las espatlas e un siau a cada man. Mès aquò, aquò èra vint o trenta ans abans ieu. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...