Las castanhas sus la postada, al plancat

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Il y avait des séchoirs à châtaignes (secadors) sur place dans les castanhals, près des maisons associés au four à pain, et parfois même dans la maison sous la forme d’une cleda placée dans la cheminée.

Très riches en oligo-éléments, les châtaignes sèchées (auriòls) étaient utilisées aussi bien pour nourrir les hommes que pour le bétail.

Dans certaines familles, on déposait les châtaignes fraîches sur le plancher du grenier.

Ethnotexte

Lucien ANGLADE

né en 1912 à Montpeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« N’i aviá qu’avián de secadors, las fasián secar. Naltres, las metiam sus la postada, al plancat. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...