La novena e lo cap de l'an

Collecté en 1999 Sur la Commune de Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Après un décès, on célébrait la neuvaine (novena) et l'anniversaire de la mort (cap de l'an). Ces cérémonies donnaient lieu à des repas de familles.

Dans certaines régions du département, le menu pouvait être imposé par les circonstances. Par exemple, vers Villeneuve d'Aveyron, il était de tradition de manger une soupe au safran appelée mortairòl. De même, sur le Ségala, pour un repas d'enterrement, on servait des mongetas (haricots secs).

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Lucien ANGLADE

né en 1912 à Montpeyroux.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...