La rama e lo ramièr

Collecté en 1997 Sur la Commune de Montjaux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

L'ébranchage des arbres permettait de nourrir les bêtes quand le foin manquait.

Ici, élaguer se dit recurar ou ramar et les fagots sont appelés gavèls.

Le pibol est le peuplier, le rove le chêne et le fraisse le frêne.

Ethnotexte

GASTON BANCAREL

né en 1928 à Roquetaillade de Montjaux.

Transcription

Occitan
Français
« Ramàvem lo pibol e lo fraisse.
Lo pibol, aquò èra pels anhèls, lo fraisse èra puslèu pels lapins e lo rove èra per las fedas. Quand aviam romplit la grépia ambe lo fen, metiam de gavèls dessús per çò que i aviá de fedas que te fotián lo fen pel sol.
La rama de rove, la plonjàvem defòra. Montàvem a tres o quatre mèstres d'auçada. I se metiá cent vint, cent cinquanta gavèls. Quand lo ramièr èra plan fach, lo dedins demorava verd. L'aimavan melhor que de la dintrar dedins. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...