La fuèlha

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Montézic Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

L'ébranchage des frênes (fraisse) et des chênes (garric) permettait de compléter l’alimentation des bêtes ou de les nourrir quand le foin manquait.

Ethnotexte

ANDRÉ ET ROSINE LAVAYSSIÈRE

né en 1921 à Izagues de Montézic ; née Casses en 1924 à Courty de Montézic.

Transcription

Occitan
Français
« L’ivèrn, donàvem de fuèlha de fraisse a las fedas o a las cabras, quand trobavan pas a manjar defòra, que i aviá de nèu. Recuravan lo garric atanben. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...