La venda de las asclas de castanhièr

Collecté en 2000 Sur les Communes de Monteils, Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En Rouergue, les terrains cristallins de moyenne altitude, comme les ségalas de granit (barena) ou de schiste (sistre) et les rougiers étaient propices au castanhièr, arbre à pain du pauvre.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

GERMAINE COYNES

née Puechberty en 1908 à Mazerolles.

Transcription

Occitan
Français
« Los nòstres, abans de se maridar, que copavan los castanhièrs, quand se metèron a copar las castanhals, copavan los castanhièrs e fasián aquelas asclas e las vendián. Fasián un piquet d'un mèstre e fasián au stère m'enfin èra de mèstres, tantes de mèstres. Los lor pagavan al mèstre. Èra un entreprenur… de Montelhs èra. »
La vente des bûches de châtaignier
« Nos parents, avant de se marier, coupaient les châtaigniers, quand ils se mirent à couper les châtaigneraies, ils coupaient les châtaigniers et ils faisaient ces bûches et ils les vendaient. Ils faisaient un piquet d’un mètre et ils faisaient au stère mais enfin c’était des mètres, tant de mètres. Ils les leur payaient au mètre. C’était un entrepreneur.... de Monteils il était. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...