Cinc sòus…

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Monteils, St-André-de-Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule se récite en caressant l'intérieur de la main de l'enfant et en terminant par des chatouilles dans le creux de la main.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

JEANNE CARLES

née Tranier en 1930 à Saint-André.

Transcription

Occitan
Français
« Èra ma paura mamà, per me gardar, me preniá la man e me disiá :

“Cinc sòus,
Una pascada d’uòus,
Una botelha de vin,
Petit ! Petit ! Petit ! Petit !” »
Cinq sous…
« C’était ma défunte mère, pour me garder, elle me prenait la main et elle me disait :

Cinq sous,
Une pascade d’œufs,
Une bouteille de vin,
Petit ! Petit ! Petit ! Petit ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...