Arri, arri !

Collecté en 2002 Sur les Communes de Mounes-Prohencoux, Vabres-l'Abbaye Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule servait soit de comptine, soit de sauteuse.

Elle évoque plusieurs saisons de l'année : Noël, avec la mention du sel ; le printemps avec l'âne mort symbolisant l'hiver enterré ; le printemps encore avec le petit caramèl, sorte de sifflet d'écorce ; et enfin l'été avec Saint-Jean et la parade des animaux. Saint Laurent et saint Jean généralement invoqués le plus souvent dans ce type de formulettes sont des saints liés au feu et donc à la purification et au renouveau. (CORDAE)

Son

YVONNE BONNET

née Rascol en 1926 à La Maurelle de Mounès.

Transcription

Occitan
Français
« Arri, arri de la sal,
Que deman serà Nadal,
Ne biurem de bon vinet,
Dins la tassa d’argentet.
“Vièlha, vièlha dòna-me'n !”
Sent Laurenç sautèt a l’òrt,
Li atrapèt un ase mòrt,
De la pèl ne fa un mantèl,
Dels òsses de caramèls.
Se'n anèt caramelar,
Davant la pòrta de Mila :
“Mila, Mila dobrís-me,
Qu’aicí passavan buòus e vacas,
E galinas en sabatas,
E capons en esperons,
Retira-te enlai que siás tot foirós !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...