La calhe

Collecté en 1992 par CORDAE Sur les Communes de Meljac, Centrès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Nous n'avons pas pu retrouver les paroles complètes de cette bourrée qui paraissait pourtant très populaire dans certaines communes du canton de Naucelle.

Curieusement, Auguste Rey jouait cette bourrée en sol alors qu'il jouait le reste de son répertoire traditionnel en fa.

Dans la plus grande partie de l'Aveyron, cette bourrée se danse de la façon suivante : Hommes et femmes se placent sur deux lignes face à face. Dans la première partie de la danse, chacun se croise avec le partenaire d'en face. Dans la seconde partie, les danseurs frappent quatre fois avec le pied puis quatre fois avec les mains.

Mais, selon Auguste Rey, à Meljac, on ne la dansait pas exactement de la même façon. Les danseurs, au lieu de frapper avec les pieds, frappaient uniquement avec leurs mains, en frappant tour à tour au dessus de leur tête, puis sur leurs cuisses. (CORDAE)

Ethnotexte

AUGUSTE (LO GARDON) REY

né en 1918 à Centrès.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...