Las vèspras escarnidas (De qué vos an mai fach ?)

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Mayran, St-Christophe-Vallon Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi n'empêchait pas l'existence d'histoires drôles, de formules ou de chants satiriques raillant le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses.

Les chants satiriques ironisant sur des institutions et les parodies du sacré sont calqués sur des matrices issues de la liturgie.

Cette parodie sur l'air du "Miserere" (chant destiné aux enterrements) se chantait très lentement, ce qui en accentuait le comique.

Le curé y est peu à peu dépossédé de ses habits sacerdotaux à cause vraisemblablement d'une faute commise avec la servante. (CORDAE)

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ALBERT TAMALET

né en 1914 à Glassac de Saint-Christophe.

Transcription

Occitan
Français
« E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat mon surpelin
Que n'èra mai de borra que de lin,
E me'n an ben mai fach !

– E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat mon estòla
Que me costava una pistòla,
E me'n an ben mai fach !

– E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat ma jarretièira
Que n'èra de pèl de vipère,
E me'n an ben mai fach !

– E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat lo rabat
Que n'èra de pèl de rat,
E me'n an ben mai fach !

– E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat mas chaussetas
Que tenián tan caudas mas penòtas,
E me'n an ben mai fach !

– E de qué vos an fach, Mossur lo curat,
De qué vos an mai fach ?
– M'an raubat ma paura serventa
Que la paura n'èra tant genta,
E me'n an pas mai fach ! »
Les vêpres contrefaites (Que vous ont-ils fait d’autre ?)
« Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé mon surplis
Qui était plus de bourre que de lin,
Et ils m’en ont bien fait d’autres !

– Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé mon étole
Qui me coûtait une pistole,
Et ils m’en ont bien fait d’autres !

– Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé ma jarretière
Qui était en peau de vipère,
Et ils m’en ont bien fait d’autres !

– Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé mon rabat
Qui était en peau de rat,
Et ils m’en ont bien fait d’autres !

– Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé mes chaussettes
Qui tenaient si chauds mes petits pieds,
Et ils m’en ont bien fait d’autres !

– Et que vous ont-ils fait, Monsieur le curé,
Que vous ont-ils fait d’autre ?
– Ils m’ont volé ma pauvre bonne
Qui était si gentille la pauvre,
Et ils ne m’en ont pas fait d’autre ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...