Los toponims ligats al fèrre

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Marcillac-Vallon, Salles-la-Source Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Maître du fer et du feu, le forgeron (fabre ou faure) était un artisan indispensable à la vie rurale puisqu’il fabriquait et réparait les outils, ferrait et soignait les bêtes et rendait mille et un services à tous.

En Rouergue, il était à la fois forgeron, maréchal, taillandier et vétérinaire.

Très souvent, la femme du fabre tenait un café, cela permettait à la clientèle (practica) de patienter.

De nombreux toponymes font référence à l'emploi du fer : Las Fargas, Las Farguetas…

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Pierre CARLES

né en 1930 à Marcillac.

Transcription

Occitan
Français
« Lo que vesètz aval al fons dels bòsces aquò's Farrièiras. Se l'an batejat Farrièiras… Parce que… Es que aviá ajut un fabre o ? Tot aquò a un sens de fèrre.
E i a a Marcilhac, tot lo dejóst de la gara, aquí, aquò s'apèla Las Fargas. Parce que un còp èra los fabres èran dins aquel quartièr.
E aquí darrèr i a un autre vilatge, s'apèla La Farraniá. I aviá ajut atanben un istòèra de fèrre. »
Les toponymes liés au fer
« Celui que vous voyez là-bas au fond des bois c’est Ferrières... S’ils l’ont baptisé Ferrières... Parce que... Est-ce qu’il y avait eu un forgeron ou ? Tout ça a un sens de fer.
Et il y a à Marcillac, tout en dessous de la gare, là, ça s’appelle Les Fargues. Parce qu’autrefois les forgerons étaient dans ce quartier.
Et là derrière il y a un autre village, il s’appelle La Ferranie. Il y avait eu aussi une histoire de fer. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...