Lo monde de Rodés e los vinhals de Marcilhac

Collecté en 2000 Sur les Communes de Marcillac-Vallon, Rodez, Salles-la-Source, Valady Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XIXe siècle, les riches familles de Rodez possédaient un vignoble dans le vallon de Marcillac (vallée du Cruou). Ils cédèrent leur domaine et leur belle maison au vigneron qu'ils employaient juste avant la crise du phylloxéra, dans les années 1870.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PIERRE CARLES

né en 1930 à Marcillac.

Transcription

Occitan
Français
« Alara voilà, vos vau explicar aquí… Un còp èra, totes aquelses traverses que vesètz aquí, tot èra vinha. Vesètz aquel ostal amont, sul puèg, aquò's lo castèl d'a Fau, aquò èra un vinhòble.
Quand vos parlave tot a l'ora dels Albencas, aquò's aquí, aquò's Bogònes. Èra aquí. Aquí, sus la pòrta de l'ostal trobaretz la mèma grilha que sus la pòrta d'aqueste.
Vos ai fach veire tot a l'ora la capèla de l'abat Cèdre.
Bòn, e totas aquelas vinhas partián d'en bas e montavan a la cima.
E aquò èra la vòta perque totes los Rodaneses avián de vinhòbles dins lo valon. Quand passatz apr'aquí, que vesètz aquelses vièlhs vilatges, i a totjorn un polit ostal qu'aparteniá a un Rodanés. Aquò fasiá que se trobavan e fasián de braves festejadas ensemble, los patrons. »
Les gens de Rodez et les vignobles de Marcillac
« Alors voilà, je vais vous expliquer là... Autrefois, tous ces versants que vous voyez là, tout était en vigne. Vous voyez cette maison là-haut, sur la colline, c’est le château de Fau, c’était un vignoble.
Quand je vous parlais tout à l’heure des Albenques, c’est là, c’est Bougaunes. C’était là. Là, sur la porte de la maison vous trouverez la même grille que sur la porte de celle-ci.
Je vous ai montré tout à l’heure la chapelle de l’abbé Cèdre.
Bon, et toutes ces vignes partaient d’en bas et montaient au sommet.
Et c’était la fête parce que tous les Ruthénois avaient des vignobles dans le vallon. Quand vous passez par là, que vous voyez ces vieux villages, il y a toujours une jolie maison qui appartenait à un Ruthénois. Ça faisait qu’ils se retrouvaient et ils faisaient de grandes fêtes ensemble, les patrons. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...