Dòne mon arma a Dius…

Collecté en 2001 par IOA Sur les Communes de Marcillac-Vallon, Rodez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XXe siècle, les anciens priaient encore en occitan. Dans les familles rouergates, la prière commune était de rigueur, surtout le soir.

Son

RAYMOND CARRATIÉ

né en 1924 à Rodez.

Transcription

Occitan
Français
« Disián :
“Dòne mon arma a Dius,
Lo còrs a la palhassa,
Jai-te aquí fotuda bestiassa.” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...