Tombe…

Collecté en 2000 Sur la Commune de Luc Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ODETTE BESSIÈRE

née Niarfeix en 1930 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« Un jour, j'étais au coin du feu et tot còp entendère una voès que me disiá :
“Tombe ! Tombe !
– Tomba se vòls mès tombes pas sus ieu !”
Brooom ! Tombèt un pè.
Et on continue comme ça :
“Tombe ! Tombe !
– Tomba se vòls mès tombes pas sus ieu !”
Tombèt una camba, un segond pè, una segonda camba, un ventre, un pipat, un braç, una man, un autre braç, una autra man, un còl e tot còp un cap.
E tot aquò se metèt ensemble e aquò te fa(gu)èt un Diablàs que te sautèt sus l'enfanton e lo mangèt.
Moi, en ce qui me concerne, je ne suis jamais allée jusqu'au bout parce que j'avais tellement peur que je ne suis jamais allée jusqu'au moment où le Diable pouvait me manger. »
Je tombe…
« Un jour, j'étais au coin du feu et
tout à coup j'entendis une voix qui me disait :
“Je tombe ! Je tombe !
– Tombe si tu veux mais ne tombe pas sur moi !”
Brouououm ! Un pied tomba.
Et on continue comme ça :
“Je tombe ! Je tombe !
– Tombe si tu veux mais ne tombe pas sur moi !”
Tomba une jambe, un second pied, une seconde jambe, un ventre, une poitrine, un bras, une main, un autre bras, une autre main, un cou et tout à coup une tête.
Et tout cela se mit ensemble et fit un énorme Diable qui sauta sur le petit enfant et le mangea.
Moi, en ce qui me concerne, je ne suis jamais allée jusqu'au bout parce que j'avais tellement peur que je ne suis jamais allée jusqu'au moment où le Diable pouvait me manger. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...