L'alauseta ambe lo pinçon

Collecté en 2000 Sur la Commune de Luc Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ce chant énumératif très ancien était autrefois très répandu puisque Montel et Lambert en ont publié une dizaine de versions, dont une aveyronnaise, en 1880.

Odette l'a appris auprès d'une demoiselle de Luc, Nathalie Cluzel dite Talinou.

« Le thème du mariage des oiseaux est extrêmement populaire dans toute la région Midi-Pyrénées. Il concerne généralement, comme c'est ici le cas, l’union entre une alouette et un pinson ou bien entre un pinson et un rouge-gorge. Nous reconnaissons là un mariage d’une grande singularité, une union quasi antisociale où les époux se marient par amour contrairement à l’intérêt des familles et n’ont rien à offrir à leurs invités pour faire la noce. Ce sont d’ailleurs les invités qui doivent fournir les victuailles, viande, vin, pain, et même danseurs et jusqu’aux musiciens. » (CORDAE)

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ODETTE BESSIÈRE

née Niarfeix en 1930 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« L’alauseta ambe lo pinçon, (bis)
Ne volián far un mari(d)atjon,
L’an, tan, tu, lalureta,
Ne volián far un mari(d)atjon,
L’an, tan, tu, lariron.

De mari(d)atjons, ne fariam ben pro, (bis)
Mès de pan, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lalureta,
Mès de pan, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lariron.

Se de delà ven lo pijon, (bis)
Amb una torta de pel front,
L’an, tan, tu, lalureta,
Amb una torta de pel front,
L’an, tan, tu, lariron.

Ara de pan, n’avèm ben pro, (bis)
Mès de vin, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lalureta,
Mès de vin, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lariron.

Lo can sortís del cosinon, (bis)
Ambe jol còl un barricon,
L’an, tan, tu, lalureta,
Ambe jol còl un barricon,
L’an, tan, tu, lariron.

Ara de vin, n’avèm ben pro, (bis)
Mès de carn, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lalureta,
Mès de carn, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lariron.

Lo gòrp sortís de pel bòsc, (bis)
En rabalent un ase mòrt,
L’an, tan, tu, lalureta,
En rabalent un ase mòrt,
L’an, tan, tu, lariron.

Ara de carn, n’avèm ben pro, (bis)
Mès de musicaires, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lalureta,
Mès de musicaires, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lariron.

Lo cat sortís de pel cendrièr, (bis)
En jo(gu)ent del violon,
L’an, tan, tu, lalureta,
En jo(gu)ent del violon,
L’an, tan, tu, lariron.

De musicaires, n’avèm ben pro, (bis)
Mès de dançaires, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lalureta,
Mès de dançaires, n’avèm pas non,
L’an, tan, tu, lariron.

Lo pesolh sòrt de pel petaç, (bis)
Atapa la nièira pel braç,
L’an, tan, tu, lalureta,
Atapa la nièira pel braç,
L’an, tan, tu, lariron.

Ara de dançaires, n’avèm ben pro, (bis)
Ne podèm far lo mari(d)atjon,
L’an, tan, tu, lalureta,
Ne podèm far lo mari(d)atjon,
L’an, tan, tu, lariron. »
L'alouette avec le pinson« L'alouette avec le pinson, (bis)
Voulaient faire un petit mariage,
L'an, tan, tu, lalurette,
Voulaient faire un petit mariage,
L'an, tan, tu, larirou.

De petits mariages, nous ferions bien assez, (bis)
Mais de pain, nous n'avons,
L'an, tan, tu, lalurette,
Mais de pain, nous n'avons,
L'an, tan, tu, larirou.

Si de par là vient le pigeon, (bis)
Avec une tourte sur le front,
L'an, tan, tu, lalurette,
Avec une tourte sur le front,
L'an, tan, tu, larirou.

Maintenant, du pain, nous en avons bien assez, (bis)
Mais de vin, nous n'avons,
L'an, tan, tu, lalurette,
Mais de vin, nous n'avons,
L'an, tan, tu, larirou.

Le chien sort de la petite cuisine, (bis)
Avec sous le cou un tonnelet,
L'an, tan, tu, lalurette,
Avec sous le cou un tonnelet,
L'an, tan, tu, larirou.

Maintenant, du vin, nous en avons bien assez, (bis)
Mais de viande, nous n'avons,
L'an, tan, tu, lalurette,
Mais de viande, nous n'avons,
L'an, tan, tu, larirou.

Le corbeau sort du bois, (bis)
En traînant un âne mort,
L'an, tan, tu, lalurette,
En traînant un âne mort,
L'an, tan, tu, larirou.

Maintenant, de la viande, nous en avons bien assez, (bis)
Mais de musiciens, nous n'avons,
L'an, tan, tu, lalurette,
Mais de musiciens, nous n'avons,
L'an, tan, tu, larirou.

Le chat sort du cendrier, (bis)
En jouant du violon,
L'an, tan, tu, lalurette,
En jouant du violon,
L'an, tan, tu, larirou.

Maintenant, des musiciens, nous en avons bien assez, (bis)
Mais de danseurs, nous n'avons,
L'an, tan, tu, lalurette,
Mais de danseurs, nous n'avons,
L'an, tan, tu, larirou.

Le pou sort du chiffon, (bis)
Il attrape la puce par le bras,
L'an, tan, tu, lalurette,
Il attrape la puce par le bras,
L'an, tan, tu, larirou.

Maintenant, des danseurs, nous en avons bien assez, (bis)
Nous pouvons faire le petit mariage,
L'an, tan, tu, lalurette,
Nous pouvons faire le petit mariage,
L'an, tan, tu, larirou. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...