L'aiga de la font del Ròc

Collecté en 1994 par IOA Sur la Commune de Lescure-Jaoul Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En les christianisant, l’Eglise a pérennisé des croyances anciennes relatives à la protection contre les maladies ou à la guérison. Les populations ont parfois mis spontanément sous la protection de saints thaumaturges des lieux sacrés aux vertus prophylactiques ou curatives.

On prélevait de l'eau à la font del Ròc pour soigner les yeux.

Ethnotexte

JEAN DÉLÉRIS

né en 1943 à Lescure-Jaoul.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...