Aval al fons d'un prat…

Collecté en 1994 Sur les Communes de Lescure-Jaoul, Lunac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette parodie du sacré est chantée sur l'un des airs des Vêpres. (CORDAE)

Le second enregistrement a été effectué en mai 1989 par le Groupement d'ethnomusicologie en Midi-Pyrénées (G.E.M.P.) et a fait l'objet d'une publication dans le livre La Capelle Bleys, Lescure Jaoul, Musica al vilatge, Cançons, contes, devinhòlas et dans la cassette analogique l'accompagnant.

Durant l'année scolaire 1988-1989, les habitants de La Capelle Bleys et de Lescure Jaoul se sont réunis, à l'invitation des enfants des deux écoles, pour mener à bien un projet d'action éducative intitulé “Musique et patrimoine” avec Christian Bouygues, animateur du Centre cuturel occitan du Rouergue (C.C.O.R.).

Son

AIMÉ IZARD

né en 1913 à La Borie de Lunac, de La Servilie de Lescure-Jaoul.

Transcription

Occitan
Français
« Aval al fons d’un prat,
Sus un prunièr crebat,
I aviá un mèrlhe qu’estuflava.
Que totas las femnas fasètz patir los òmes,
Tant que podètz.
Se ieu aviái una femna que pissèssa l’aur,
La fariái beure un bon còp e que se'n anèssa plan fòrt. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Son

AIMÉ IZARD

né en 1913 à La Borie de Lunac, de La Servilie de Lescure-Jaoul.

Transcription

Occitan
Français
« Aval al fons d’un prat,
Sus un prunièr crebat,
I aviá un mèrlhe qu’estuflava.
Que totas las femnas fasètz patir los òmes,
Tant que podètz.
Se ieu aviái una femna que pissèssa l’aur,
La fariái beure un bon còp e que se'n anèssa plan fòrt. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...