Elàs la miá paura arma...

Collecté en 2005 Sur les Communes de Le Vibal, Pont-de-Salars Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XXe siècle, les anciens priaient encore en occitan. Dans les familles rouergates, la prière commune était de rigueur, surtout le soir.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Louise (Rachel) PONS

née Sermet en 1921 au Vibal.

Transcription

Occitan
Français
« Elàs la miu paura arma,
Que siás trista, aflijada.
La mòrt vendrà, te suspendrà,
Totes tos pecats te quitaràn,
N’auràs pas res que te consòle,
A part las bonas òbras qu’auràs fachas.
Prepara-te, mon arma,
Aquí as ton Dius que te ven visitar,
Tu as de pecats a espiar,
E de bresuts a ganhar.
Sent Joan d’ont venètz-vos ?
– D’al Paradís.
– Qual li avètz vist ?
– Nòstre-Senhor Jèsus-Crist amb una corona d’espinas sus son cap.

Aquel que la saurà, aquela pregaira,
Que la dirà tres còps lo sabte a ser,
Jamai veirà de flamas dins l’Infèrn,
A part de jòia dins lo Cèl. »
Hélas ma pauvre âme…
« Hélas ma pauvre âme,
Que tu es triste, affligée.
La mort viendra, te suspendra,
Tous tes péchés te quitteront,
Tu n’auras rien pour te consoler,
À part les bonnes œuvres que tu auras faites.
Prépare-toi, mon âme,
Voilà ton Dieu qui vient te visiter,
Tu as des péchés à expier,
Et de bonnes choses à gagner.
“Saint Jean d’où venez-vous ?
– Du Paradis.
– Qui y avez-vous vu ?
– Notre-Seigneur Jésus-Christ avec une couronne d’épines sur la tête.”

Celui qui saura cette prière,
Qui la dira trois fois le samedi soir,
Ne verra jamais les flammes de l’Enfer,
Juste de la joie dans le Ciel. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...