J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les anciens se souvenaient des peurs (paurs, pors) dont parlaient leurs grands-parents.

Les trèvas ou trèves sont des revenants qui se manifestaient de diverses manières afin de contraindre les héritiers à faire dire des messes pour le repos de l'âme du défunt.

Cette croyance était très répandue jusqu'au début du XXe siècle.

Pour faire cesser ces phénomènes, on faisait appel au curé.

De même, la tradition orale rapporte que les croix implantées dans les campagnes et la sonnerie de l'angélus chassaient les trèvas.

Ethnotexte

Juliette TURLAN

née Liautard en 1917 à Saint-Amans.

Transcription

Occitan
Français
« Dins l’ostau, la nuèch, lo papanon aviá ausit quicòm. Cada nuèch quicòm les revelhava. Aviái ausit dire aquò. Anèron cercar mossur lo curat, fa(gu)èron benesir l’ostau e aquò s’acabèt. Mès aquò èra a Nairòlas [Lo Nairac], i ère lo(g)ada a-n-aquel moment. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...